Les séjours en milieu spécialisé

Trois situations peuvent être à la source d'un séjour en milieu spécialisé, répondant à différents niveaux de risque:

  • Les alcoolisations aiguës (risques aigus de coma éthylique, accidents, sécurité): observation de courte durée (moins de 24 heures) en milieu d'urgences hospitalières.
  • Le sevrage de l'alcool (risques de delirium tremens etc.): séjours de quelques jours à quelques semaines, lorsque le sevrage ambulatoire n'est pas indiqué ou possible, typiquement dans une unité spécialisée.
  • La nécessité de faire un bilan et une désintoxication dans des problèmes d'alcoolisme chronique.

Hormis le premier cas, le meilleur profit peut être retiré d'un séjour lorsqu'il est discuté et planifié en amont avec l'entourage et l'équipe soignante. Car le séjour pour sevrage ne constitue qu'un premier palier d'un traitement à long terme, et un sevrage réussi n'influence pas le pronostic à long terme. Il est nécessaire que cette étape s'inscrive dans un projet plus global et solide, qui puisse encadrer et accompagner la personne malade de l'alcool vers l'abstinence.

bandeau bottom
 

Documentation

aperoipsa

Brochures - Livres - Video

www.stop-tabac.ch

http://www.stop-cannabis.ch
logo